samedi 28 novembre 2020

Nouvelle série de 12 dessins originaux accompagnant le coffret "Le Peintre d'éventail. Extraits" paru aux Editions Réciproques

Coffret paru aux Editions Réciproques en février 2020, à 200 exemplaires numérotés et signés. Les 12 premiers exemplaires étaient accompagnés de 12 dessins originaux (exemplaires épuisés).

Je viens de réaliser une seconde série de 12 dessins originaux et certains sont encore disponibles.                                                       Prix du coffret avec le dessin original : 135 euros 

(Extraits du roman d'Hubert Haddad "Le Peintre d'éventail" choisis et illustrés par Odile Cariteau)


Coffret 24,50 x 24,50 cm. Dessin 14x14 cm sur format papier 20x20 cm





Le coffret contient un livre de 72 pages, ainsi qu'un livret "Haïkus" de 16 pages
















Pages 44 et 45 du livre illustré "Le Peintre d'éventail. Extraits"



lundi 2 novembre 2020

Article paru dans "Les 30 artistes 2021". Revue Collection Artistes d'Occitanie

Article écrit par Anne Devailly pour la revue Collection Artistes d'Occitanie qui présente les 30 Artistes 2021. Parution Octobre 2020. 



La revue papier est disponible chez certains distributeurs
Voir aussi sur le site : https://www.artistes-occitanie.fr/2020/10/05/artistes-occitanie-presente-son-2e-ouvrage-a-la-foire-art-montpellier/

dimanche 25 octobre 2020

Exposition à la Galerie Sonia Monti. Paris

 

 
  Galerie Sonia Monti. 6, avenue Delcassé. 75008 Paris
01 45 61 45 56
Du lundi au vendredi de 11h à 19h30
Sur rendez-vous


mercredi 1 avril 2020

Exposition "Combats primordiaux". Centre de céramique Giroussens. Actuellement confinée. Prend fin le 11 avril 2020


Cette série « Combats primordiaux » est née entre 2007 et 2009, alors que je m’interrogeais sur la singularité de la vie, sur son origine et sur le processus qui mène à sa création. J’ai écrit le texte suivant tout en réalisant une série de peintures et de céramiques qui représentent ce que pourraient être les formes d’une vie archaïque :
 « Combats primordiaux »           
La vision de ces « combats primordiaux » mène le spectateur vers une  contemplation des transformations, mélanges et transmutations de la Vie. Embryons ou fragments de vies végétales, minérales, animales, humaines, spirituelles sont engagés dans un violent combat. Le monde en gestation décrit ici est un chaos qui cherche à s'ordonner, qui expérimente et éprouve, par le biais de multiples combinaisons, la logique de sa transformation, de son évolution, de son ordonnancement. Sans doute est-ce pourquoi l'on peut y voir des « esprits-animaux », des « animaux-minéraux », des « végétaux-animaux », des « végétaux-animaux-homme »... Ces combinaisons variées constituent lors de chaque création un monde neuf, non-inerte et en évolution incessante.
Est-ce un démiurge qui effectue ces manipulations, ces expérimentations permettant d'aboutir à la naissance d'une vie? Quelle est la logique de la réflexion de ce démiurge dans son choix des associations définitives ?
L'homme est issu de mélanges particuliers, de dosages précis qui ont abouti à sa formation particulière et complexe. Est-il pour autant une forme de création parfaite ?
Il y a montée et projection des embryons de vie dans le ciel, à la recherche de l’unité. Mais l’élan se brise, retombe en morceaux infimes…











Exposition "Combats primordiaux". Centre de Céramique Giroussens. Actuellement confinée.





dimanche 29 mars 2020

Exposition confinée "Le jardin du peintre" (rouge). Galerie Blandine Roques Montauban


"Le jardin du peintre II". 100x100 cm

"Le jardin du peintre IV. 60x60 cm 

Détail "Après l'Hiver, saison 2. XII". 80x80 cm

"Le jardin du peintre XXIII". 28x28 cm  

"Le jardin du peintre XXIV". 28x28 cm

"Le jardin du peintre XXV". 28x28 cm